Académie de danse Regina Assumpta

Marie-France Verdi

Directrice générale et artistique

En plus de la direction générale, Marie-France Verdi assure la direction pédagogique de l’ACADÉMIE et des ATELIERS DANSE de Côté Cour Côté Jardin. Depuis plus de 30 ans, elle a enseigné la danse dans le secteur récréatif ainsi que dans des programmes préprofessionnels dont l’École nationale de Cirque et l’Option-théâtre du collège Lionel-Groulx.  Formée en danse classique dès l’âge de 7 ans à Montréal et à Toronto, elle détient un baccalauréat en danse de l’UQAM et est accréditée du I.S.T.D (Imperial Society of Teachers of Dancing). Elle a dansé durant une dizaine d’années (Ballet Ouest, Martine Époque, Linda Rabin, Charles-Mathieu Brunelle en autres). Elle continue de former, d’encadrer et d’accompagner de jeunes artistes en début de carrière désireux de se consacrer à l’enseignement de la danse. Elle complète actuellement une maîtrise en danse à l’UQAM, orientée sur l’enseignement de la danse aux enfants de 4 ans et 5 ans.

Julie Martin

Soutien pédagogique en danse

Originaire de Chicoutimi, Julie Martin découvre la danse à l’âge de 5 ans à l’école de danse Florence Fourcaudot. Poursuivant sa formation, elle s’est perfectionnée en danse classique et a ajouté d’autres styles tels que le Bob Fosse et la gigue irlandaise. En octobre 2014, elle a été remplaçante et figurante dans le ballet Paquita de l’Opéra National de Paris. En septembre 2012, elle joint l’équipe de CCCJ en tant qu’assistante et entreprend sa formation pédagogique avec Marie-France Verdi et Catherine Lafortune. Elle réalise en septembre 2013 un de ses rêves : pouvoir transmettre aux tout-petits l’Art de la danse en leur permettant de s’épanouir et d’augmenter leurs qualités techniques. Son amour pour les enfants et sa passion de la danse en font une enseignante complice et attentionnée.

Annabel Boissonneault

Enseignante, chorégraphe et interprète en danse, Annabel Boissonneault a complété sa formation de danse contemporaine à The School of Dance à Ottawa après avoir complété un double DEC arts et lettres (danse) au Cégep de Drummondville. Depuis sa graduation, elle a collaboré avec divers chorégraphes dont Shannon Cooney. C’est lors d’une résidence de création au Yukon qu’elle crée la pièce ‘De notre petit squelette’, qui a été présentée à maintes reprises, d’abord à Whitehorse, puis dans la région d’Ottawa. Annabel a également dansé pour Emmanuelle Martin, Amelia Griffin, Caroline Barrière et Dorsale Danse. Elle a récemment participé au stage de Gaga offert par la compagnie de danse Batsheva en Israël. Annabel enseigne la danse créative, le jazz et le ballet classique depuis 2008.

Alexandra Ciarlo-Aubertin

À venir

 

 

 

melanie-nbMélanie Lebrun

Mélanie a reçu sa formation en danse classique et moderne au Collège Jean-Eudes. Après avoir obtenu un baccalauréat en biologie à l’Université McGill, elle poursuit son entraînement avec Lubica Dobalova. Elle a dansé pour Ballet Ouest de Montréal (soliste), Les petits ballets (Ottawa), et l’Opéra de Montréal. En 2004, elle participe au Banff Centre Festival Dance, dansant dans des œuvres de Balanchine et Brian Macdonald. Mélanie se joint à la compagnie de danse Sursaut en 2006 pour le spectacle À la nuit tombante. Elle participe à de nombreuses tournées à travers le Canada, ainsi qu’à l’étranger, aux États-Unis, en Espagne, au Mexique et en Chine. Au sein de Sursaut, elle est aussi interprète pour Portrait de famille et de ses invités, Les meilleurs moments/The Best of Sursaut, Boo! et Happening Danse In Situ, spectacle pour lequel elle a d’ailleurs chorégraphié un solo. Avide d’expériences artistiques diverses, elle collabore fréquemment avec des artistes de disciplines variées. Entre autres, elle faisait partie de la pièce de théâtre Chlore (Théâtre du Grand Cheval) et a dansé dans La Damnation de Faust (Ex Machina et Opéra de Québec), opéra mis en scène par Robert Lepage. Elle collabore aussi avec l’artiste multidisciplinaire Bettina Hoffmann (Hold On). Mélanie enseigne la danse créative, le ballet classique et le contemporain auprès de jeunes et d’adultes depuis plus de 15 ans. Passionnée et dynamique, elle adore communiquer son amour du mouvement.

Amélie Lévesque Demers

Formée dès son jeune âge, en ballet classique auprès de danseurs des Grands Ballets Canadiens et de l’École Nationale de Ballet du Canada, Amélie Lévesque Demers est diplômée de l’École de danse contemporaine de Montréal et a reçu l’enseignement de maîtres de la danse orientale. Elle a été la danseuse vedette de la comédie musicale Shéhérazade de Félix Gray. Acclamée par la critique, elle aura performé devant plus de cent mille spectateurs tant au Québec que sur la mythique scène des Folies Bergères à Paris. Reconnue pour ses qualités techniques et son interprétation musicale, elle vient de compléter une résidence de six ans à Beyrouth au Liban à titre de danseuse étoile. Elle y aura présenté plus de 2000 spectacles avec orchestre. Lauréate de nombreux concours internationaux, Amélie est aussi une chorégraphe émérite. Elle a, entre autres, été citée parmi les meilleurs chorégraphes du Top 5 de l’année 2003 du Journal La Presse. Amélie est aussi une professeure reconnue pour ses talents de pédagogue. Elle a enseigné le ballet pendant plus de 10 ans à l’École de danse le Balletto de Nicolet et dirigé la troupe de danse du cégep de Saint-Laurent durant neuf ans. Tout en poursuivant ses activités professionnelles en danse orientale depuis son retour au Québec, Amélie s’est jointe au corps professoral de Côté Cour Côté Jardin en enseignant le ballet à l’Académie de danse Regina Assumpta.

Anaëlle Würm

Venue de Martinique, elle y a commencé la danse contemporaine à l’âge de 4 ans avec Jean-Félix Zaïre. Plus tard, à 14 ans, elle commence en parallèle la danse classique avec Sylvain Torres, ancien danseur de l’Opéra de Paris et à 15 ans, elle pratique cette discipline de façon intensive. En 2016, elle gagne un premier prix au concours régional de danse de Martinique en contemporain, et un second prix au concours national, en France. Il en est de même en 2017. De retour à Montréal depuis août 2017, Anaëlle poursuit ses études scientifiques et suit un stage de perfectionnement en enseignement de la danse auprès de jeunes enfants avec  Côté Cour Côté Jardin à l’été 2018. Elle se joint à l’équipe enseignante pour la saison 2018-2019.